La plage de Trouville de Carole Achache

Publié le par Mustango



Ce livre est une merveille, je suis très emballée et le recommande chaudement.

"Me voici devenue un Sherlock Holmes de ma famille."

Résumé : Nous sommes en 1999; un coup de fil d'un homme travaillant au musée Beaubourg apprend à notre auteur qu'un tableau ayant appartenu à sa famille a été volé par les nazis durant la guerre. Pour pouvoir le récupérer elle doit prouver que le tableau a bien appartenu à sa famille et qu'il n'a pas fait l'objet d'une vente entre 1930 et 1942. Cette histoire oblige l'auteur à se repencher sur sa famille, et elle remonte le fil jusqu'à son arrière-arrière-arrière grand mère. Alors on a Rose Bloch : celle par qui la fortune arrive dans le textile, en Franche Comté. On a Hermance, puis Hélène Manuel : celle qui achète les tableaux de Mauny dont le Panorama de la plage l'un des tableaux volés et celle qui va causé la ruine de la famille car elle dépense beaucoup en mobilier, tableaux etc et son mari perd beaucoup au casino, puis Lucienne : l'opiomane, puis Monique, puis Carole : l'auteur. Une lignée de femmes, où les hommes ont été mis à l'écart.

Deux parties :

- la première partie où est relaté l'histoire de la famille.
- la deuxième partie où l'auteur raconte ses démarches pour récupérer le tableau, ses divers rdv, dont un avec Bruno Racine, ex patron de Beaubourg, sa "persévérance".

Les deux parties sont aussi intéréssantes l'une que l'autre.

"Voici désormais une lignée de femmes effrayantes qui semblent manger cru le coeur des hommes en dansant autour du feu pendant une nuit entière. Une congrégation de harpies qui ont pris l'habitude de fabriquer des filles comme premier enfant... "

"Monique s'installe rue Poissonnière pour se faciliter la vie (...), en échange de quoi, elle prend le relais de cette lignée de femmes enchaînées par Rose Bloch. Elle entre dans la combine des sacrifices et dépendances qui rendent coupables la génération d'en dessous en suggérent un verdict : seuls els aieux auront été capables de gagner leur vie. "

Commenter cet article