Les ronces d'Antoine Piazza

Publié le par Mustango



Les ronces c'est la chronique d'un village du Haut-Languedoc dans les années 80. Le narrateur-auteur est instituteur d'une classe unique. Il écrit des portraits de personnages importants du village : le maire, les sapeurs forestiers : chargés d'alerter en cas de départ de feux, fonction comique dès que l'hiver arrive, les hippies, les élèves...
C'est bien écrit, c'est parfois grinçant, c'est drôle (enfin j'ai rigolé à certains passages), on sent le parti pris de l'auteur.

Précision : c'est un livre que j'ai déjà fait lire à deux personnes et c'est pas fini.
Il m'a carrément plu.
Pourquoi ? pour l'évocation des hippies (néo-ruraux), pour la zone géographique, pour le côté chronique, pour l'évocation de la classe-unique...

Publié dans Litterature française

Commenter cet article