Trop n'est pas assez d'Ulli Lust

Publié le par Mustango

La BD Trop n'est pas assez est un récit autobiographique évoquant l'errance d'Ulli avec une copine, qui quittent l'Autriche pour aller en Italie. Elles partent sans papiers, sans bagages, sans argent.

  http://www.caetla.fr/local/cache-vignettes/L300xH419/arton55-0e478.jpg

C'est une BD longue, et j'ai trouvé ça assez glauque. En effet ces demoiselles se font proposer un toit et/ou un repas par des Italiens qui ont toujours envie de plus, et qui l'obtiennent tout le temps. Il y a une répétition de ces scènes qui provoquent une certaine tristresse pour ces filles (l'une des deux finit par se faire payer). D'ailleurs ça donne une image passablement négative de l'Italie, j'espère que ça a un peu évolué depuis 1984.


Ulli voulait être libre et en fin de compte elle se retrouve dans une drôle de prison, elle n'est plus qu'objet pour les hommes. Elle découvre la précarité, la pauvreté, la drogue,  la trahison, les amitiés sans lendemain. 

A chaque instant on a envie de la secouer et de lui dire "rentre chez toi!", "arrête d'être naïve", "ne te fais pas avoir pour la dixième fois". C'était limite opressant.

Cette BD évoque également la mafia sicilienne, l'honorable société, un code de l'honneur strict...

 

Le mérite de Trop n'est pas assez est d'aborder une sujet rarement évoqué dans les BD.

Publié dans BD

Commenter cet article