Pour la vie de de Goupil et Stassi.

Publié le par Mustango

Grosse déception. Je ne m'attendais pas du tout à ce que j'ai lu. J'espérais que la BD penche du côté fait divers, la BD penchait plutôt du côté de l'amour et de la complicité sur 50 ans de vie commune de ce couple, qui se donne la mort en passant sous un train : on assiste à la rencontre du couple, le mariage, le café...
Le tout est ponctué par des flash-back entre la maison de retraite où ils fêtent leurs 50 ans de mariage et leur vie d'avant, sur fond d'Edith Piaf.
Bref je n'ai pas été touchée plus que ça.

 

 

Publié dans BD

Commenter cet article