Ma part d'ombre de James Ellroy

Publié le par Mustango

Je suis arrivée à ce livre par le biais d'un reportage sur le dahlia noir, James Ellroy s'étant beaucoup intéréssé à cette affaire.

 

 

Ma part d'ombre évoque l'assassinat de sa mère en 1958, à El Monte, pas loin de Los Angeles. James Ellroy avait 10 ans et passait le w end chez son père.

 

L'auteur retranscrit pas à pas l'enquête qui a été mené pour reconstituer la soirée de sa mère et tenter de retrouver l'assassin, le Basané.

 

Le gros mérite du livre qui m'a littéralement passionné :

     - suivre l'enquête dans le détail.

     -  l'importance des premiers jours pour retrouver les témoins

     - la toile d'araignée que toutes les personnes interrogées tissent, la quantité incroyable de tuyaux etd'info à vérifier puis écarter.  Toute information est prise au sérieux

 

 

"Je la haïssais. Je haïssais El Monte.Quelque tueur inconnu venait de m'offrir la belle vie, une vie flambant neuve."

 

Cette affaire a été très médiatisée au Etats Unis.

 

Un chapitre est consacré à Ellroy, sa vie avec son père après la mort de sa mère. La mort de son père 7 ans après la mort de Geneva, sa plongée dans la marginalité, les drogues, les vols, la prison, la délinquance, ses obsessions (les femmes assassinées) . C'est à se demander comment il est encore en vie. Il a eu une vie hors du commun.

 

Livre qui accroche complètement d'un bout à l'autre malgré des passages qui se répètent.

 

 

 " Je lui rendais un hommage pervers à travers chaque livre que je lisais. Chaque mystère résolu était mon amour pour elle en ellipses."

Commenter cet article