La fille de Mendel de Martin Lemelman

Publié le par Mustango

BD ou roman graphique. L'auteur a récupéré les souvenirs de sa mère et les a enregistrés. Il nous raconte son parcours : naissance en 1922 en Ukraine (enfin c'était polonais à l"époque), récit de son quotidien dans un village, sûrement un shtelt : cueillette des gratte-culs, fabrication du beurre de prune. (eux les gratte-culs ils ne les font pas en confiote, mais en boisson, en plus dans ce livre on choppe des recettes (lol)). L'ouvrage mèle dessins et photos.


http://a33.idata.over-blog.com/450x583/0/41/63/86/2007/mendel.jpg
La guerre éclate, et on suit les inquiétudes et les ennuis de cette famille, ennuis qui débutent en 1939.1941 arrivée des nazis, les brimades débutent. La famille trouve refuge chez la grand mère avant que les deux fils décident de partir et de vivre dans la forêt, d'abord cachés dans une ferme puis ensuite réellement dans la forêt en creusant un trou, forêt dans laquelle ils seront rejoints par Gusta, la narratrice puis Yetale, la soeur. Ceux qui restent en ville sont pris pour travailler dans des camps de travail, puis déportés (c'est le cas des deux parents et de deux soeurs).
Parmi la population ukrainienne il est fait état de tous les comportements possibles : ceux qui aident, qui cachent des Juifs, ceux qui profitent de la situation, ceux qui sont passifs.
La guerre terminée, les 4 enfants regagnent leur maison mais des chrétiens y vivent et ils doivent partager la maison avec ces gens. Ils finissent par partir pour un camp de personnes déplacées parce qu'ils ont peur  des Ukrainiens, maintenant, et veulent partir pour les Etats Unis.

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mustango 18/02/2010 15:48


Réponse longue à venir!
J'ai pas précisé dans mon commentaire mais j'ai beaucoup aimé cette BD, par contre il faut aimer ces thématiques : seconde guerre mondiale, génocide, sauvetages... Enfin j'ai pas trouvé le dessin
épatant!

Personnellement ça m'a fait penser à un bouquin les freres Bielski de peter dufy :
durant la seconde guerre mondiale, a Novogrudok, Tuvia, Asaël et Zus Bielski se replient dans la foret et engagent une lutte armée, aidant des centaines de personnes à fuir les ghettos, à échapper
aux massacres et à la déportation. Au coeur de la forêt, à quelques kilomètres seulement des nazis qui les contraignent souvent à fuir dans d'effroyables conditions, les réfugiés construisent un
véritable village, avec une école, des artisans et même une synagogue. En juillet 1944, malgré les rigueurs du climat, les pressions politiques exercées par leurs alliés communistes et les
opérations allemandes, les frères Bielski auront héroïquement atteint leur but combattre les nazis et sauver le plus de Juifs possible.


morue la fée 09/02/2010 21:33


ça me fait penser à beaucoup de références tout ça ! Le photographe (mélange dessins/photos), Aya de yopougon (pour les recettes de cuisine), Il était une fois en france et Maus (pour
l'antisémistisme)... Moi la seule question est de savoir ce que tu en as pensé... comme toujours ^^ Parce qu'à première vue, cet ouvrage ne m'attire pas