L'innocent de Ian Macewan

Publié le par Mustango

Berlin, 1955. Un jeune anglais y débarque pour s'occuper d'une mission des services secrets anglo-américains qui consiste à mettre sur écoute les lignes téléphoniques soviétiques: opération Gold.
L'innocent c'est lui. Il rencontre Maria, une jeune allemande, dont il tombe amoureux. Ils se fiancent. Le jour des fiançailles un évènement inattendu survient et va changer le cours de leur histoire d'amour. Leonard perd son innocence, il en perd peut être aussi de son charme.  L'histoire d'amour s'arrête brutalement.
Leonard connaîtra le fin mot de l'histoire 30 ans plus tard suite à une lettre de Maria, partie vivre aux Etats Unis.



Il faut quand même aller delà des 100 premières pages pour commencer à trouver l'histoire intéressante, grâce à l'arrivée de Maria. Je trouvais que le début du livre tournait trop autour de la mission secrète, je ne voyais pas l'intéret. 

 MacEwan parvient à créer des rebondissements réguliers qui maintiennent en haleine. Maria est elle une espionne? Que faire des valises compromettantes que Leonard se trimballe dans Berlin? Leonard sera t il trahi par son collègue de travail : Glass?

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mustango 26/08/2009 20:08

C'est sûr que c'est pas le plus connu. Mieux qu'amsterdam que j'ai lu y a pas si longtps que ça et dont je ne me rappelle deja plus l'histoire...Dans tout ça g toujours pas lu "expiation". mustango

keisha 26/08/2009 16:42

Un Mc Ewan complètement inconnu ?