La porte étroite de Gide

Publié le par Mustango



C'est l'histoire d'un amour impossible entre Jérôme et sa cousine Alissa. Pourtant tout avait bien commencé, les deux cousins s'aimaient, on les voyait déjà fiancés. Une soeur d'Alissa, plus jeune, s'amourache de Jérôme et Alissa préfère se sacrifier pour le bonheur de sa soeur. Malgré le mariage de la soeur avec un autre que le cousin-narrateur, elle refuse toujours de se fiancer à Jérôme et a, à chaque fois, une excuse.

 C'est Jérôme le narrateur. Il nous livre des lettres échangées entre lui et Alissa, et là on découvre aussi le point de vue d'Alissa qui n'a cessé de l'aimer.

Le temps passe et Alissa aspire à toujours plus de vertu, de religiosité. Elle cherche à "dégoûter" Jérôme pour qu'il ne l'aime plus. Alissa finit dans la solitude.

C'est le livre d'une certaine morale puritaine, qui ne mène qu'à la souffrance.

Publié dans Litterature française

Commenter cet article