Festival du cinéma méditerranéen : fin en beauté avec Chaos calme d'Antonello Grimaldi

Publié le par Mustango


Soirée du palmares : Chaos calme d'Antonello Grimaldi.

Résumé d'Allociné :

La mort soudaine de Lara, son épouse, bouleverse la vie heureuse de Pietro, jusque-là comblé par sa famille et son travail. Le jour de la rentrée, Pietro accompagne à l'école sa fille Claudia, 10 ans et décide subitement de l'attendre. Il se réfugie dans sa voiture, garée en face de l'école primaire. Il fait de même le lendemain et les jours suivants. Il attend que la douleur se manifeste et observe le monde. Il découvre petit à petit les facettes cachées des gens qui l'entourent et l'abordent. Ses chefs, ses collègues, ses parents, ses amis, tous cherchent à comprendre ce drôle de "calme chaos" qui l'habite.

Pietro se retire du monde suite au drame et c'est le monde qui vient à lui. Il voit défiler tous ses proches. Il devient contemplatif.
Pour ne plus penser il fait des listes ( de tout et de rien). Ce film a des points communs avec la Chambre du fils de Moretti et il m'a aussi fait penser à l'adversaire de N Garcia (l'attente).


Cela dit le thème a l'air très sombre, mais on rigole aussi, grâce, entre autre,  au frère de Pietro (Alessandro Gassman, le fils de...) un homme qui évolue dans le milieu de la mode et qui est superficiel..., grâce à certaines situations liées à l'attente tous les jours devant l'école...

Avis : J'ai adoré! Mais bon j'attendais ce film depuis plus de 6 mois....alors

A venir : un commentaire sur Pranzo di Ferragosto et Lezioni di cioccolato, vus au festival.

Publié dans Cinema

Commenter cet article